Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 16:08
Repost 0
Published by jean michel - dans film
commenter cet article
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 10:41

Jean Michel Barathon Cadelle est un artiste à l'histoire atypique. Né en 1951 en Picardie, il fréquente dès l'age de 14 ans l'école de sculpture sur bois de Saint Quentin et suit les cours de modelage et sculpture de l'école des Beaux Arts toujours à St Quentin.
De 1968 à 1970, il se consacre à la poterie à la maison des jeunes et de la culture de Creil et expose à la Fondation Cziffra de Senlis. En 2000, lassé de sa profession de sculpteur sur bois en ameublement qui le frustre de toute expression artistique, il s'installe à Olliergues dans le Nord du Livradois et ouvre un atelier "La Boule Dore" où il s'adonne à sa première passion : la céramique.

Le Raku, poterie du XVIe siècle

Sa rencontre avec Dominique Legros de La Borne lui fait découvrir le Raku, une technique de cuisson de la poterie inventée au Japon au seizième siecle. Les Raku japonais, essentiellement des bols utilisés lors de la cérémonie du thé se singularise par leur simplicité et une esthetique irrégulière. Trés inspiré par cet art qu'il a occidentalisé,
Jean-Michel Barathon réalise des pièces aux dimensions surprenantes, des oeuvres purement artistiques aux formes puisées dans la nature.
"La technique du raku impose une part de hasard par son mode de cuisson qui comble mon goût pour le côté aléatoire de l'oeuvre aboutie. Mon travail invite à voyager dans un univers mysterieux forgé dans la fragilité des formes simples et épurées." nous confie Jean-Michel.
Ses sculptures aux volumes sphériques ou spiralés captent les résonances lumineuses grâce à l'alchimie de l'émaillage déployée sur des surfaces lisses, craquelées, crevassées, glacées ou laiteuses.
Jean-Michel Barathon expose dans toute la France,
La montagne Aout 2007





 

IMG 0285

Repost 0
Published by jean michel
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 21:41
L'oeuvre de Jean Michel Barathon-Cadelle expérimente des objets sans aucune fonction ou étrangement dimensionnés. Il propose ainsi une série plus proche de la sculpture, où la richesse de la matière qu'offre l'art du RAKU, confère à l'objet une dimension artistique évidente. Dégagé de sa relation trés spirituelle du RAKU, son travail nous invite davantage à voyager dans un univers mystérieux, sur les traces de quelques tribus disparues ou imaginaires.

Le travail de Jean-Michel Barathon-Cadelle est comme une recherche archéologique personnelle qui se construit entre le primitif de la terre et du feu qu'offre la technique du RAKU, avec la justesse des formes simples et épurées.

Lionel Zwenger
Centre Culturel Le Bief à Ambert
Repost 0
Published by jean michel
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 21:17
Volutes et coquilles étaient mon quotidien en tant que sculpteur sur bois en ameublement pendant une trentaine d'années. Insatisfait de ne pouvoir m'exprimer dans le bois, je me suis tournée progressievement vers l'argile- base de mon métier- et enfin en 2000, une opportunité m'a permis de me consacrer définitivement - enfin je l'espère- à la céramique.

J'utilise pour cela la technique du Raku, qui dégagé de toute sa tradition asiatique, me permet une expériementation occidentale mais surtout personnelle dans des formes contemporaines puisées dans la nature.

J'expérimente des objets ou des formes sans fonction ou étrangement dimensionnées.
Je propose ainsi des sculpture où à la matière, qu'offre l'art du Raku, confère à l'objet une dimension artistique évidente. Dégagé de la relation spirituelle du Raku, mon travail invite d'avantage à voyager dans un univers mysterieux avec la juste fragilité des formes simples et épurées.

Mon expérience artisanale, vers une pratique artistique, m'a permis d'apporter un soin tout particulier dans lar éalisation de mes pièces.
la technique du Raku impose une part de hasard par son mode de cuisson qui comble mon goût pour le côté aléatoire de l'oeuvre aboutie.

Au sens du volume dans l'espace, s'ajoute la variété des textures et des matières, travail des surfaces pièges de lumière par le rugueux ou le lisse, évocation d'ecaille ou d'écorces avec des parties laiteuses, glacées et crevassées. C'est toute une alchimie d'émaillage, une vibration de craquelures, qui rythment chacune des pièces exposées et qui invitent au bonheur de la comtemplation.

Repost 0
Published by jean michel
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 13:42

 

Jean Michel est en né en 1951.

 

De 1965 à 1968 : Ecole de Sculpture sur Bois à Saint Quentin ; parallèlement suit les cours de modelage et de sculpture de l’Ecole des Beaux-arts « Quentin de la Tour » à Saint Quentin de Pierre Aubin.

De 1968 à 1970 : Atelier Poterie à la MJC de Creil.

En 1970 : Exposition à la Fondation Cziffra de Senlis.

De 1968 à 2000 : Pratique la sculpture et fréquente les ateliers de plusieurs potiers céramistes.

Depuis l’année 2000, il décide de revenir vers sa passion : La Terre.

Sa rencontre avec Dominique Legros de La Borne qui lui fait découvrir la technique du Raku sera déterminante et il travaille désormais dans son atelier « La Boule Dore » en Auvergne.

 

 

 

2012: Galerie Egregore à Lyon en permanent

Place aux Arts - Clermont Ferrand :

tout les 1er dimanche de chaque mois

Halle aux grains – Issoire (63)

Château de Vaulx à St Agathe (63)

2ème Biennale des Arts de la Terre de Creil

Novembre 2012 à janvier 2013 : Palais de la Découverte à Paris pour l’expo « Céramiques Vivantes »

 

 

2011: Galerie Egregore à Lyon  en permanent

Place aux Arts - Clermont Ferrand :

 (tout les 1er dimanche de chaque mois)

Maison de la Pierre « Raku Organique » St Maximin

Université de Clermont Ferrand pour l’expo « Céramiques Vivantes »

Marchés de Potiers : Pierrefonds, Salers, Liancourt, Milly la Forêt

 

 

2010: Le Mas d’Artigny  à Saint Paul de Vence

Galerie Egregore à Lyon  en permanent

1er Biennale de la céramique de Creil

Place aux Arts - Clermont Ferrand (tout les 1er dimanche de chaque mois)

Marchés de Potiers : Noyon, Neuvy, Le Châtelet, Sens, Pierrefonds, Salers, Liancourt.

 

 

2009:   Salon Art & Matière à Gironville, Les Arts dans la Rue : Ambert,                

Marché des Arts à Orléans, 

Mairie du 9éme arrondissement de Lyon

Place aux Arts - Clermont Ferrand (tout les 1er dimanche de chaque mois)

Marchés de Potiers : Noyon, Courances, Neuvy, Le Châtelet, Palavas, Sens, Port Leucate, Milly la Forêt, Salers, Liancourt 

 

 

2008 : Espace « Maison Arthur et Cie » Clermont Ferrand

Ecole Supérieur de Commerce - Clermont Ferrand

Conseil Général du Puy de Dôme : Salon des Plasticiens (2éme prix du public)

Place aux Arts - Clermont Ferrand (tout les 1er dimanche de chaque mois)

Hôtel Anemotel à Riom & Chapelle de Tourzel (63)

Salon ADAIS à Senlis 

Marchés de Potiers : Le Vigan, Pierrefonds, Courances, Allanches, Allonne, Le Châtelet (prix du public), Milly la Forêt, Ayen, Ravel, Clermont Ferrand 

 

2007 : Galerie d’Art Pinxit à Vichy (03)

Salon ADAIS à Senlis (prix du public)

Exposition à la Villa Barbary à Carros (près de Nice)

Marchés de Potiers : Pierrefonds, Couzeix, Clermont Ferrand, Le Vigan, Arpajon, Billon, Châteauroux, Malicorne sur Sarthe,  Maringues, Courances

 

2006 : Galerie d’Art Pinxit à Vichy (03)

Espace Saint Jacques à Saint Quentin (02)

Marché de potiers : Pierrefonds, Allonne, Ravel, Artonne, Saint Bonnet le Chastel, Clermont Ferrand, Ambert

 

2005 : Galerie « Cimaise » à Senlis.

Galerie « Terre et Argile » à Clermont Ferrand.

Mairie d’Ambert en partenariat avec le BIEF.

Cabinet d’Architectes Berger-Manaud à Riom.

Château des Rioux à Courpière (63)

Salon d’Automne à Aubusson d’Auvergne

Salon des Beaux Arts à Chatou

Centre d’expression d’Art A Salevor  Nogent sur Oise

Salon des Métiers d’Arts Grande Halle d’Auvergne Clermont Ferrand

 

2004 : Galerie H et Galerie de l’Estuaire à Honfleur


 

 

 

 

 

.

     

 

 

 

Repost 0
Published by jean michel
commenter cet article